x

En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
> En savoir plus

Chèques Vacances Haut de page

LE CHEQUE-VACANCES EN DETAIL

 Le Chèque-Vacances, qu’est ce que c’est ?

Le Chèque-Vacances est un titre nominatif utilisable toute l’année chez 170 000 professionnels du tourisme et des loisirs. Valable 2 ans après son année d’émission, il est échangeable en fin de validité. Grâce à son large réseau d’acceptation, il permet d’accéder à de nombreux services liés aux vacances et aux loisirs en France, en Outre-mer et pour des séjours à destination des pays membres de l’Union Européenne.

Pour les vacances d’été ou d’hiver, pour les week-ends à deux ou en famille, pour les sorties entre amis, et encore 1001 idées d’utilisation, le Chèque-Vacances accompagne tous vos moments essentiels.


Information(s) complémentaire(s)
* Les documents rattachés sont soumis à identification

Edité le 31/01/2017 à 11:41
Chèques vacances : Actifs Haut de page
image de l'article

Depuis le 1er janvier 2016, tous les salariés bénéficiaires des collectivités et établissements publics adhérants au CASEL ont le droit de signer un contrat de Chèques Vacances avec un montant maximum de projet fixé à 400 €.

  Le montant du projet chèque vacances se compose de deux parties, d'une épargne constituée en 6 mois minimum et 13 mois au maximum et d'une participation complémentaire du C.A.S.E.L.

  La remise des chèques vacances interviendra après le dernier prélèvement sur le compte.

Principes

Un glissement a été réalisé sur le pourcentage de participation du CASEL par la suppression des 50 % et la création des 10 %.

Le souhait du conseil d’administration est de lisser le nombre de bénéficiaires, uniquement actifs, dans les différentes tranches de façon équilibrée.

Application

Vous devez calculer votre quotient familial pour connaître votre pourcentage de participation et de l’appliquer sur le montant du contrat souhaité (maximum 400 €).

Exemple : Une famille monoparentale composée d’un adulte et 1 enfant (1,5 parts fiscales) avec un revenu fiscal de référence de 18 276 € aura un quotient familial de 40 % (cellules en vert foncé dans le tableau). C’est-à-dire que vous devrez épargner 240 € pour une participation du CASEL de 160 €.

 

Vous êtes salarié, vous avez le droit au billet de congé annuel :

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Cliquer ici !

Chèques vacances + billet congé annuel = jusqu'à 50 % de baisse des tarifs SNCF.

 

 

 


Edité le 15/11/2016 à 13:27